Sparknews

Sparknews

On Est Prêt: Comment des youtubeur·se· ont-ils collaboré avec l’AFD autour des ODDs de l’ONU?

Du 9 au 19 décembre 2019, l’association On Est Prêt a rassemblé youtubeur·euse·s, acteur·ice·s et sportif·ve·s de haut niveau autour de son projet de sensibilisation et d’action collective. Pour cette deuxième édition, toutes et tous s’intéressaient à la préservation de la biodiversité. Chaque jour, une personnalité lançait un défi à sa communauté, avec trois niveaux de réalisation possibles, allant du petit geste du quotidien à un effort plus important. Retour sur la collaboration des experts de l’AFD sur la campagne On Est Prêt.

Pour cette édition, l’Agence Française de Développement, qui finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus juste et durable, a aidé les participant•e•s en apportant son expertise sur certains Objectifs de Développement Durable (ou ODDs).

Vidéo On Est Prêt de Florence Porcel sur les ODD © On Est Pret

Pour introduire la campagne, l’AFD a soutenu la production d’une vidéo, de Florence Porcel, qui présente les Objectifs de Développement Durable. Ces objectifs font partie d’un programme de développement durable à l’horizon 2030, signé par les 193 pays de l’ONU en 2015 et sont utilisés comme guide par On Est Prêt pour identifier les défis de la campagne. Nous n’avons plus donc plus que dix ans pour les atteindre

I. Conserver et exploiter l’océan de manière durable

La vidéo de Hugo Travers a ensuite traité le 14èmeODD avec l’appui de l’AFD soit “conserver et exploiter de manière durable l’océan, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable”.

Vidéo On Est Prêt avec Hugo Travers, sur le thème de la préservation de l’océan © On Est Prêt

Dans la vidéo du youtubeur, Théophile Bongarts, expert à la Plateforme Océan et Climat soutenue par l’AFD a pu apporter un éclairage sur le rapport du GIEC.

Après avoir rappelé que le changement climatique perturbe le fonctionnement des écosystèmes et a donc un impact direct sur l’humain, l’expert a expliqué les conséquences à terme. Par exemple, les 3 milliards de personnes qui dépendent de la pêche risquent d’être en situation d’insécurité alimentaire si les ressources marines sont mal exploitées. De plus, le commerce mondial, dont 90% des marchandises transitent via la mer, serait également considérablement affecté.

Article AFD sur le rapport du GIEC © AFD

Après cet éclairage, place aux solutions. A grande échelle, un aménagement différent des ports, ou la création d’ailes pour bateaux permettant une utilisation optimale du vent pourraient limiter les émissions de CO2. En ce qui nous concerne, citoyen•ne•s, il s’agirait de repenser notre consommation, en choisissant la pêche durable ou en ramassant les déchets sur les littoraux avant qu’ils ne polluent les océans.

II. Assurer une sécurité alimentaire à l’aide de l’agriculture durable

Eliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable: voilà le deuxième objectif de développement durable dont l’AFD a soutenu la mise en avant. Et c’est Mister Geopolitix qui a réalisé cette vidéo.

Toujours dans une volonté d’aborder avec précision et pédagogie ces enjeux, François Giraudi, ingénieur agronome à l’AFD, est intervenu dans le reportage Ce dernier évoque les limites du système agricole industriel, affecté notamment par l’instabilité des saisons due au changement climatique qui perturbe la régularité des productions.

Pour ce deuxième ODD la solution est, cette fois-ci, de repenser le modèle de production. Il faudrait mettre en place des techniques de production plus résilientes, s’adaptant à chaque milieu et dont l’intensité permettrait de répondre aux besoins d’une population croissante.

Vidéo de Mister Geopolitix pour On Est Pret avec la participation de l’AFD © Mister Geopolitix

III. Comment atteindre les ODD d’ici 2030?

Grâce à cette collaboration de l’AFD, les youtubeur•se•s ont pu aiguiller leurs audiences sur les manières d’atteindre ces ODD, à l’aide d’études et d’exemples précis,.

Dans sa seconde vidéo, Florence Porcel a également abordé un point essentiel: l’interconnection des ODD. En effet, cibler un objectif revient à influer sur beaucoup d’autres. Pour illustrer ce point, la youtubeuse a donné l’exemple de Noé, une association de l’AFD, qui protège et restaure la biodiversité en France et ailleurs. L’association est notamment présente dans la région de la forêt de Mole au Ghana et aide les populations, avec des organisations locales, à préserver la forêt tout en développant les activités économiques.

Vidéo On Est Prêt de Florence Porcel sur les ODD © On Est Pret

Grâce à elle, les populations agissent en faveur d’une préservation des écosystèmes et d’un environnement sain, ODD 15 , qui font en sorte de réduire la pauvreté, ODD 1, et améliore l’égalité entre le sexes en apportant des revenus aux femmes, ODD 5, qui pourront ensuite payer les frais de scolarité de leurs enfants, ODD 4. De plus, tout cela fourni un travail décent et une croissance économique soutenable, ODD 8, et aide au maintien de la paix des communautés qui occupent la région, ODD 10. Cet exemple illustre que la réalisation des Objectifs du Développement Durable de l’ONU permettent, à terme, un changement systémique.

Article sur l'Association Noe © AFD

La collaboration des youtubeurs avec l’AFD a permis aux ODD choisis d’être traités avec précision tout en les rendant accessibles à une large audience. On est Prêt nous a ainsi donné toutes les clés pour comprendre ces enjeux et agir à notre échelle. Rendez-vous à la prochaine campagne On Est Prêt pour de nouveaux défis !

X