Sparknews

Sparknews

L’action collective au service de la transition écologique et sociale: Dernière soirée de l’année pour le Club de l’Innovation Positive

Mardi 12 novembre 2019 les membres du Club de l’Innovation Positive se sont réunis pour la dernière soirée de l’année dans un nouveau lieu: le BivwAk! de BNP Paribas. Cette soirée était consacrée à l’action collective comme levier de la transition écologique et sociale. Comme à chaque soirée du Club, les intervenant·e·s se sont succédé·e·s pour présenter leurs entreprises avant d’inviter les participant·e·s à rejoindre leurs ateliers pour poursuivre la discussion. Sparknews a également invité Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale pour une intervention exceptionnelle.

Philippe Bonningue et Antoine Bois présentant SPICE au Club de l'Innovation Positive, le 12 novembre 2019 © Anna Maheu, Sparknews

68% des consommateur·ice·s américain·e·s se disent plus conscient·e·s des problématiques liées à l’emballage qu’il y a 5 ans. Pour répondre à ces nouveaux enjeux, Antoine Bois de chez Quantis et Philippe Bonningue de chez L’Oréal ont lancé leur projet commun SPICE: Sustainable Packaging Initiative for Cosmetics. C’est une alliance multi-acteurs de 11 membres au sein de la filière cosmétique qui travaillent à réduire l’empreinte écologique de cette dernière à travers la question de l’emballage.

Gwendolyn Lu, Head of Engagement Transformation chez BNP Paribas a rappelé l’importance de la coalition pour avoir un impact local systémique et a présenté les stratégies mises en place par l’entreprise pour atteindre les Objectifs du Développement Durable. BNP Paribas s’est notamment associé à une trentaine d’autres banques à l’Initiative Financière du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (UNEP FI). L’ objectif était d’aligner leurs stratégies commerciales sur les Objectifs de Développement Durable de l’ONU ainsi que sur l’Accord de Paris. Le groupe a également signé un accord avec ONU Environnement dans le cadre du One Planet Summit afin de favoriser le financement de du développement durable. Le projet est unique en terme de collaboration entre des entreprises, des investisseurs, des partenaires du secteur de l’aide au développement et des organisations de la société civile, avec le soutien de gouvernements nationaux.

Les actions citoyennes peuvent également déclencher un changement au sein des entreprises. B&L Evolution, présentée par Charles-Adrien Louis accompagne les entreprises et collectivités avec des ambitions de développement durable dans la mise en place de stratégies d’innovation et de mesures de RSE. Le cabinet de conseil avait d’ailleurs fait parler de lui en début d’année, en publiant un rapport de mesures collectives pour rester en dessous de la barre des 1,5°C. Charles-Adrien souhaitait aborder un sujet brûlant: comment sortir de la confrontation militants-grandes entreprises et permettre aux actions citoyennes de faire bouger les entreprises de l’intérieur pour atteindre collectivement des objectifs cohérents avec les rapports scientifiques?

Sébastien Calard a ensuite présenté les mesures collectives mises en place au sein de Gutenberg pour faire évoluer leur démarche RSE. Comptant environ 900 collaborateur·ice·s dans le monde, l’agence a donné une place importante à sa responsabilité sociale et déploie des actions depuis 2010. Les enjeux sociaux, économiques et environnementaux sont ainsi devenus une mission collective, qui a été récompensée par le label Engagé RSE.

Sébastien Calard de chez Gutenberg, au Club de l'Innovation Positive le 12 novembre 2019 © Anna Maheu, Sparknews

Théo Rougier est venu présenter le Collectif pour une Transition Citoyenne, très actif en vue des prochaines élections municipales. A l’inverse des autres intervenant·e·s, il s’est adressé aux membres du Club en tant que citoyens et non uniquement salariés, pour les amener à réfléchir de manière plus hollistique. Il a en effet d’abord invité les participant·e·s à réfléchir aux changements à mettre en place dans leurs villes ou villages, pour ensuite leur expliquer le rôle du collectif. Ce dernier œuvre en effet à la valorisation des idées citoyennes, en encourageant notamment au dialogue entre citoyen·ne·s et élu·e·s pour faciliter le changement. Il est composé de 27 mouvements engagés dans la transition écologique, sociale et humaine.

Théo Rougier du Collectif pour une Transition Citoyenne, au Club de l'Innovation Positive, le 12 novembre 2019 © Anna Maheu, Sparknews

Pur Projet, présenté par Vincent Rabaron, aide les entreprises à collaborer avec les acteurs locaux dont elles dépendent. Grâce à l’agroforesterie, la préservation des terres et des pratiques agricoles durables, les sociétés peuvent ainsi renforcer et sécuriser leurs chaines d’approvisionnement tout en améliorant les conditions de vie des communautés locales. Ce processus d’insetting consiste à compenser en interne tous les impacts liés au développement durable des entreprises tout en intégrant des engagements sociaux.

Nous avons ensuite approfondi le sujet de l’action collective avec l’intervention de Christophe Itier, Haut Commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale. Il a rappelé l’urgence de la situation climatique et la responsabilité des entreprises dans la transition écologique et sociale. Selon lui, “les coalitions sont des leviers puissants pour réaliser les changements extrêmement importants qui nous attendent”. Il nous a invité également à prendre du recul, à se rendre compte que si nous sommes avertis des enjeux actuels, c’est parce que nous sommes privilégiés. Pour opérer un réel changement, il conseille de sortir de l’ “entre-soi”, et d’informer et éduquer sur ces nouveaux sujets pour pouvoir agir collectivement pour cette transition.

Christophe Itier, Haut Commissaire à l'économie sociale et solidaire et à l'innovation sociale, au Club de l'Innovation Positive le 12 novembre 2019 © Anna Maheu, Sparknews

Les participant·e·s ont finalement pu rejoindre la table de l’intervenant·e· de leur choix pour poursuivre la discussion sur ces sujets tout en profitant d’un cocktail dinatoire signé Baluchon.

Ateliers de discussion au Club de l'Innovation Positive le 12 novembre 2019 © Anna Maheu, Sparknews

Merci à tous les participant·e·s et intervenant·e·s pour leur venue ainsi qu’à BNP Paribas pour ce joli BivwAk!. Rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles soirées du Club de l’Innovation Positive !

X