Sparknews
 

Women In Businesses For Good

Nous connectons innovation, impact positif, sens et engagement
Actions / Women In Businesses For Good

Women In Businesses For Good

Le programme Women in Businesses For Good a pour objectif d’inspirer le plus grand nombre et faire concrètement changer d’échelle des innovations sociales prometteuses. Ce programme cible les femmes entrepreneures qui ont un besoin spécifique d’accompagnement professionnel et de changement de narration.

Pour le 8 mars, une médiatisation des femmes entrepreneures sociales

Les femmes représentent 45% des entrepreneurs sociaux dans le monde et l’application de leurs idées contribuent à rendre notre société plus sûre, plus épanouissante et plus durable. Nous avons souhaité que le 8 mars 2018, Journée Internationale des Droits des Femmes, soit l’occasion de célébrer leur inventivité, de les faire connaître au plus grand nombre et que leurs histoires inspirent chacun, des lectrices comme des lecteurs. En partenariat avec MakeSense et l’entreprise AXA, Sparknews a conçu un programme complet en trois phases : identification de femmes entrepreneures sociales dans une vingtaine de pays, médiatisation de leurs histoires et, pour certaines, accompagnement professionnel dans le développement de leurs entreprises.

Une opération médiatique et un programme de changement d’échelle pour les entreprises

Notre appel à projet pour identifier des porteuses de projet lancé en novembre 2017 a été relayé dans 15 pays par un écosystème spécialisé de l’entrepreneuriat social ou féminin : Ashoka, Willa (ex Paris Pionnières), The Next Billion, Girl Rising, Global Entrepreneurship Monitor etc. Il nous a permis d’identifier plus de 280 projets d’entrepreneures sociales. Pour la Journée Internationale des Droits des Femmes, les 21 médias de l’alliance dont des quotidiens nationaux et des magazines féminins comme Madame Figaro, The Asahi Shimbun, Spiegel Online et Women’s Era ont publié les portraits des entrepreneures qui avaient retenu leur attention.

Tous ces portraits sont référencés dans une carte interactive disponible en 8 langues. Dans le cadre de cette opération médiatique en 2018, Sparknews a également organisé un concours Facebook, permettant à Misaki Tanaka de Bosai Girl d’être invitée au Women’s Forum à Paris. Suite à cette étape, 5 workshops de co-création seront été organisé avec Makesense. A leur issue, 3 entrepreneures sociales seront accompagnées dans un programme d’accélération par les collaborateurs AXA locaux.

Quelques success stories : Life Bank et Project We Forgot

L’un des projets médiatisé lors du 8 mars est Life Bank. Lors d’une mission humanitaire dans le Nord du Nigéria, Temie Giwa Tubosun, a assisté à la mort d’une jeune femme enceinte qui n’avait pas pu recevoir de sang. Suite à ce traumatisme, elle a créé LifeBank en 2016, qui livre des poches de sang en moins de 55 minutes aux hôpitaux de la ville. Ce projet qui a sauvé plus de 1 024 vies depuis sa création est une illustration de la créativité et de l’énergie que les femmes peuvent démontrer quand elles s’attaquent aux problèmes qui les indignent.

La force des femmes entrepreneures résident parfois dans leur capacité à repérer des problèmes sociaux auxquels elles sont disproportionnellement confrontées comme le care. L’Organisation mondiale de la Santé estime que 50 millions de personnes souffrent de démence mentale à travers le monde, avec 10 millions de nouveaux cas chaque année. Créée en 2015 par Melissa Chan, Project We Forgot (PWF) soutient les jeunes aidants dans leur quotidien à travers une plateforme en ligne, qui compte plus de 3000 utilisateurs.

Womeninbusinessesforgood.com
Impact
21

portraits d'entrepreneures sociales

14,3

millions de personnes atteintes en ligne

22

médias

Partenaires
Info
Category:

Campagne de sensibilisation

Sparknews

© Sparknews 2018 – Mentions légales – Contact

X